LA POSTURE (Hatha Yoga asana)

Le Hatha Yoga est un système qui prend en compte l’individu dans sa globalité. Voyons la posture ou l’asana qui n’est qu’une partie du Hatha yoga. Pour autant, l’asana nous permet d’intégrer d’autres parties du Hatha Yoga, comme le souffle, la concentration, par exemple. Rien que le travail de la posture est déjà d’une richesse fantastique, à la condition de « se placer » sur plusieurs plans de conscience en même temps.

Il y a des postures d’étirements, elles sont faites pour l’amplitude articulaire et le nettoyage/la purification des muscles, des organes, du système nerveux et de tous les nadis. C’est en utilisant la détente que sont travaillées ces postures.

Il y a des postures de contractions, elles sont faites pour la résistance/la force. Elles augmentent la chaleur du corps, le dynamisme et la vitalité.

Ces postures d’étirement et de contraction se travaillent systématiquement de chaque coté du corps (droite/gauche), il est important de produire une bonne latéralisation. L’équilibre droite/gauche, détente/force, se répercute sur l’ensemble de l’individu. C’est ce travail sur l’équilibre qui est l’une des clés du Hatha Yoga, sans l’équilibre il sera impossible d’accéder à des plans de consciences supérieures.

Il est dit dans les textes de référence « la posture doit être stable et confortable ». Entendez que « stable et confortable » se placent volontairement sur tous les plans de conscience en même temps (physique, souffle, nerveux, émotionnel, mental, énergétique et spirituel).

Lorsque nous plaçons une posture, il y a tout un ensemble de phénomènes réflexes qui se mettent en mouvement. Tous ces phénomènes nous figent dans une attitude qui s’installe d’elle même, alors que nous devons rechercher la stabilité et le confort consciemment. Apprendre à défaire ces phénomènes réflexes qui concernent autant le physique que le reste de l’individu, c’est gagner de la liberté et de la connaissance de soi.

« Se placer » dans une posture, demande de la présence, de l’attention et du temps, on se met à l’écoute de soi même, on « tourne » ses sens vers l’intérieur. C’est la durée/la tenue de la posture qui permet la prise de conscience, cette prise de conscience se fait par étape.

Dans un premier temps on se met à l’écoute du système squelette/muscles ou de son corps physique. On utilise la posture pour dégager les tensions ou travailler sur une faiblesse. Ensuite en fonction de ce que l’on veut faire avec le corps on établit un programme d’entrainement.

Puis s’ajoute à cette prise de conscience (muscles/articulations), la conscience du souffle ce qui permet d’englober une dimension supplémentaire de soi. La respiration dans la posture est un élément capital, chaque posture/asana active le souffle sur une zone précise du tissu pulmonaire. Le souffle se fait consciemment dans le plus grand confort ce qui va renforcer les effets sur la physiologie et agir directement sur le système nerveux.

L’émotif ou ce que vous ressentez dans la posture ne doit pas être dû à un phénomène réflexe qui s’impose de lui même. C’est en toute conscience et en accord avec le corps et le souffle que l’on place une sensation de confort, de détente, de force ou de bien-être.

Ce qui est présent dans votre mental dépend en grande partie, de ce que vous ressentez au prime abord en prenant la posture. Il est important de rester tout simplement à l’écoute de ce qui se passe réellement et de maintenir un mental stable, disponible et clair.

En restant à l’écoute du corps, du souffle et de l’émotif, le mental se stabilise et s’apaise

C’est cette stabilité du mental qui vous permettra la prise de conscience du corps énergétique. Vous pourrez sentir l’énergie qui circule librement dans le corps, jusqu’à pouvoir diriger l’énergie comme vous voulez, soit sur une zone corporelle ou bien dans la sushsumna (canal principal du corps énergétique, à l’intérieur de la colonne vertébrale). C’est grâce à l’activation de l’énergie dans la sushsumna que la conscience du Soi se révèle.

Les postures sont des outils exceptionnels, avec elles nous pouvons atteindre « yoga » dans le corps.


N’oubliez pas que « Yoga » est un état de conscience et pas un processus ou une méthode, HATHA est l’un des moyens d’atteindre YOGA.

Par Jean Louis et Francis Gianfermi
© 2012  Association Sankara. Tous droits réservés.



Partagez et restez informé des nouveaux Cours de Yoga en Ligne, Sankara.fr