LE YOGA C’EST UN ÉTAT D’ÉQUILIBRE

Le yoga « c’est un état d’être, un état d’énergie et de conscience conjugués où nos capacités d’action et de réflexion s’unissent instantanément en un point d’équilibre ». Selon le degré de purification et d’énergie du pratiquant, l’état de yoga se situe à des échelons plus ou moins élevés et s’y maintient. Plus la tenue de l’état est longue, plus l’intégration de l’expérience et la transformation de soi est effective.

Or, nous devons constater que, dés la naissance, nous sommes dans un état de déséquilibre total. Notre corps, notre visage, notre souffle, notre être sensible, sensitif, notre mental, les différentes parties de notre être sont toutes plus ou moins déséquilibrées. C’est d’ailleurs grâce à ce déséquilibre que nous nous mettons en mouvement, poussés par nos peurs, nos désirs, nous avançons « cahin-caha ». Aucun être humain, aucun mammifère n’est équilibré. L’équilibre n’existe pas à l’état naturel. Il n’y a donc aucune chance de trouver l’état d’équilibre – si nous ne le provoquons pas nous-mêmes – et par conséquent, « d’être » en yoga. Certaines personnes ont eu accès à des niveaux de conscience modifiés ou « supérieurs » par des chocs physiques, émotifs. Parfois, au cours de maladies ou d’opérations chirurgicales, ou du fait de l’absorption de drogues, ces états ne sont que partiellement intégrés, voire pas du tout, et surtout, ils ne « tiennent » qu’un bref instant. Ils sont alors souvent plus déséquilibrant que bénéfiques.

En termes yogiques, le concept de l’équilibre s’exprime ainsi:
” c’est par l’union de Prana shakti et de Mana shakti que l’éveil d’Atma Shakti se produit. “

– Prana shakti située symboliquement dans le côté droit du corps, représente nos forces d’action. – Mana shakti située dans le côté gauche représente nos forces de réflexion, d’imagination, d’inspiration, etc…

Noter le fort déséquilibre entre ces deux « forces ». Lorsque celles-ci sont équilibrées, Atma Shakti s’éveille. C’est la force de l’âme et de la conscience qui s’exprime alors. Elle est située dans la colonne vertébrale. C’est la voie du milieu ou le chemin de traverse comme l’ont appelé certains. Le Yoga commence là. Auparavant, l’ego seul est à l’œuvre.

Les Techniques

Pour induire l’état de yoga, les techniques sont nombreuses et variées tant en Orient qu’en Occident. Elles peuvent convenir ainsi à tous les types d’individus.

Les systèmes principaux sont:

– le Hatha yoga qui nettoie et équilibre les corps physiques (c’est la seule activité, toutes disciplines confondues qui le fasse aussi complètement et parfaitement).
– le Bhakti yoga qui nettoie et équilibre le corps émotif.
– le Karma yoga qui équilibre l’action dans la vie. Plus complets et plus rapides car ils agissent sur la quasi totalité, voire la totalité de l’être
– le Raja yoga (le yoga de Patanjali),
– le Kundalini yoga,
– le Laya yoga,
– le Mantra yoga.

Cependant, il n’y a pas, à proprement parler, de yoga supérieur à d’autres. Il s’agit d’utiliser celui qui correspond le plus à nos capacités, à nos aspirations et à nos besoins du moment. C’est celui-là le meilleur. Comme nous sommes à multiples facettes, une synthèse personnelle sera opérée, ce qui est souhaitable, car si une seule des parties de l’être est touchée, elle pourrait oblitérer les autres, et du coup, rompre l’équilibre, donc l’état de yoga.

Le yoga est une « globalité » qui ne peut être comprise qu’à travers tous les aspects de la vie.

Le but de tous les systèmes c’est: le Yoga.

Par Jean Louis et Francis Gianfermi
© 2008  Association Sankara. Tous droits réservés.



Partagez et restez informé des nouveaux Cours de Yoga en Ligne, Sankara.fr